Comment choisir son revêtement de sol ?

Il existe un large choix de matériaux et de revêtements en vente et le choix se fait en fonction de vos préférences, mais aussi du type de votre sol
amenagement appartement
amenagement appartement

Le choix du revêtement de sol est très important dans les travaux d’aménagement d’un intérieur. Il existe un large choix de matériaux et de revêtements en vente et le choix se fait en fonction de vos préférences, mais aussi du type de votre sol. Il est important de prendre en compte plusieurs critères avant de choisir son revêtement de sol.

Quels conseils pour bien choisir un revêtement de sol ?

Le revêtement de sol est un élément qu’on ne change pas souvent, c’est pourquoi, son choix est crucial. Il est important de prendre certains critères en compte et de suivre les conseils suivants :

  • choisir un sol adapté pour chaque pièce,
  • préférer un sol facile à entretenir,
  • adapter le revêtement de sol au climat de sa région,
  • prendre en compte son budget,
  • choisir le style en fonction de la tendance et de ses goûts,
  • opter pour un revêtement en fonction de sa facilité de pose.

Lors du choix d’un revêtement de sol, il est important de prendre en compte l’usage de la pièce. Pour les pièces d’eau, optez plutôt pour un revêtement résistant à l’humidité. Pour les lieux de passage, un revêtement facile d’entretien et robuste comme le PVC ou le Lino est conseillé.

Dans les pièces à vivre, l’esthétique est plus importante et des matériaux tels que le béton ciré, le parquet ou la pierre peuvent être utilisés. Pour les pièces utilitaires comme le garage, le revêtement doit être simple et commode à entretenir. Pour l’extérieur, il est important de choisir un revêtement résistant aux intempéries.

Il est important pour la plupart des gens d’avoir un sol simple à nettoyer, certains types sont plus faciles à désinfecter que d’autres. Pour choisir le revêtement de sol adéquat, il faut prendre en compte les conditions climatiques de votre région. En cas de forte chaleur, le carrelage est recommandé, car il apporte de la fraîcheur.

En région pluvieuse, il est préférable d’opter pour un revêtement résistant à l’humidité, tel que la pierre, parce que le bois peut être endommagé par l’eau.

Enfin, il faut suivre ses goûts et opter pour un revêtement en fonction de vos préférences et du style que vous recherchez pour votre intérieur. Mais le choix d’un revêtement de sol dépend également de votre budget. Sachez qu’aujourd’hui, il existe de nombreuses alternatives pas chères. Vous pouvez aussi faire des économies sur la pose de revêtement si vous êtes un bon bricoleur.

Quel revêtement de sol choisir ?

Plusieurs solutions de revêtements de sol sont possibles pour votre intérieur. Vous pouvez opter pour le carrelage, le parquet, le stratifié ou le PVC par exemple.

Le parquet

Le parquet en bois massif ou contrecollé est un sol en vrai bois qui offre différentes essences, un aspect noble et chaleureux ainsi que du cachet à une pièce. Il convient d’opter pour un parquet plus clair pour une ambiance scandinave, et plus foncé pour un rendu rustique. Le parquet en bois exotique ou en bambou est adapté aux pièces humides.

Cependant, la plupart des parquets massifs ne sont pas compatibles avec le système de plancher chauffant. Aussi, le parquet peut être cher, bruyant et nécessite un entretien régulier. Malgré ces inconvénients, il reste un choix de cœur pour une pièce de vie ou une chambre.

Le carrelage

Le carrelage est un choix de revêtement de sol classique, mais modernisé avec de nombreuses gammes de styles, de tailles et de couleurs. Il peut être utilisé dans plusieurs pièces telles que la salle de bain ou la pièce de vie. Les avantages du carrelage sont sa résistance et sa facilité d’entretien, mais il peut en contrepartie paraître froid. Le coût est d’environ 30 à 40 euros le m².

Le stratifié

Le sol stratifié est une alternative abordable et pratique au parquet massif. Il est fabriqué à partir de lames en aggloméré ou en MDF recouvertes d’un décor impression bois. Le stratifié est facile à poser et à entretenir, avec un bon rapport qualité-prix, les tarifs commencent à 20-25 euros le m².

Toutefois, il est peu recommandé pour les pièces humides et il est important de choisir un stratifié qui soit compatible avec le chauffage au sol si vous en avez. La pose de sous-couches limite les résonances sonores.

Le vinyle / PVC

Le sol vinyle ou PVC est une alternative similaire au stratifié, qui imite également des matériaux tels que le bois et la pierre. Néanmoins, le sol vinyle est étanche, ce qui le rend adapté pour les pièces humides comme la cuisine et la salle de bain. Il est aussi compatible avec le chauffage au sol, mais peut-être un peu plus cher que le stratifié.

RÉALISATIONS IDÉE DE PLAN