Quelles sont les astuces pour rendre un chambre confortable ?

Comment bien choisir l’équipement de lit pour une chambre confortable ?
projection en 3d chambre Vienne
projection en 3d chambre Vienne

6 à 8 heures de notre journée sont dédiées au sommeil. Cette période représente le minimum de temps que l’on passe dans sa chambre à coucher et elle peut beaucoup s’allonger pour certaines personnes. D’où l’intérêt de faire de son espace personnel un endroit aussi confortable que possible. Les grands hôtels, par exemple, ont le chic pour faire de leurs chambres, même les plus basiques, des cocons où il est très agréable de rester. Leur méthode n’est pas aussi obscure que ça et on peut même utiliser plusieurs de leurs astuces pour transformer n’importe quelle chambre en havre de paix.

Comment bien choisir l’équipement de lit pour une chambre confortable ?

Le secret d’une chambre confortable, c’est le choix de l’équipement de lit et de la literie. Il se divise en plusieurs catégories :

  • le matelas ;
  • le sommier ;
  • les oreillers ;
  • le traversin.

La literie se compose généralement des draps, du couvre-lit et de la protection de literie. Pour pouvoir passer les nuits les plus confortables possibles, il faut que votre choix se porte sur les meilleurs équipements ou la meilleure literie possible. Voici comment faire pour choisir de la bonne qualité.

Les draps

On mesure la qualité d’un drap par son nombre de tissages par pouce carré. Si en France, on considère qu’un drap de qualité peut avoir entre 70 à 80 fils par pouce carré, dans les hôtels de luxe, ce numéro peut facilement atteindre les 600 fils par pouce carré. Pour choisir des draps à la fois doux et respirants, il faut qu’ils soient faits dans une matière naturelle (le lin, le coton, la soie, etc.) et qu’ils aient au moins 200 fils par pouce carré.

La couette

Le tog est une unité avec laquelle on mesure l’isolation thermique et c’est aussi une unité avec laquelle on mesure la capacité d’une couette à retenir la chaleur. Pour la saison hivernale où la chambre à coucher a une température comprise entre 14 et 17°, il faut choisir une couette avec au moins 15 togs. Pour la saison estivale où la moyenne des températures de la pièce se situe à 22°, on doit prendre une couette avec 4,5 togs. Le nombre de tog d’une couette est généralement mentionné sur son emballage.

L’oreiller

Ce qui rime le plus souvent avec le torticolis, ce sont les mauvais oreillers. Pour choisir le meilleur oreiller possible, il faut faire attention à la position dans laquelle on dort. Ceux qui dorment sur le côté doivent privilégier un oreiller qui sera assez haut et assez ferme pour que l’alignement entre le cou et la colonne vertébrale soit optimal. Pour protéger son cou et son dos lorsqu’on dort sur le ventre ou sur le dos, il faut utiliser un oreiller souple. Dans tous les cas, il est préférable de choisir un oreiller approuvé par l’European Down and Feather Association.

Le matelas

Le choix du matelas est crucial pour avoir de bonnes nuits de sommeil. Celui-ci doit être épais et à mémoire de forme de préférence. Ces derniers sont parfaits pour soulager la pression dans la colonne vertébrale, mais aussi pour soutenir le dos.

Comment faire de sa chambre un endroit confortable ?

Avoir un lit adapté, c’est déjà 80 % du confort dans une chambre, mais on peut aussi rendre sa chambre encore plus agréable pour le moral. Nous allons partager quelques petits conseils pour faire de sa chambre à coucher un havre de paix.

Utiliser un surmatelas

Une bonne façon de gommer les défauts de son matelas et de le protéger en même temps, c’est d’utiliser un surmatelas. Le surmatelas peut apporter une bonne dose de confort au dormeur et faire contraste avec le matelas lui-même. Si, par exemple, le matelas est trop dur, un surmatelas moelleux pourra compenser cet inconvénient.

Nettoyer et aérer sa chambre

Cela paraît évident, mais on ne peut pas être tout à fait à l’aise dans une pièce qui n’est pas propre. On essaie de maintenir les allergènes loin de la chambre en faisant la poussière régulièrement et en aérant ses draps et sa couette. On doit bien évidemment passer la serpillière dès que c’est nécessaire et changer ses draps minimum une fois par semaine.

Utiliser un humidificateur

La conséquence d’un air un peu trop sec, c’est un asséchement de votre peau ainsi qu’une irritation du nez et des voies respiratoires. On peut très facilement remédier à ce problème en dormant avec un humidificateur la nuit. Ces appareils permettent de restaurer un taux d’humidité optimal dans la chambre et ainsi d’éviter les problèmes occasionnés par un air trop sec. Il est important de rappeler que les humidificateurs doivent être nettoyés constamment. Sinon, cela peut causer de la prolifération de champignons dans l’air et ensuite provoquer des allergies ou d’autres problèmes respiratoires.

RÉALISATIONS IDÉE DE PLAN